L’auteur du mois de Mai : William

Et voici une interview de William, présent chez nous en mars, qui nous est proposé par La Bande à Bulle. Merci Marie ! 😉

Bande à bulle

En ce joli moi de Mai, Bande à bulle a le plaisir d’interviewer William. Le dessinateur natif de Millau est notamment connu pour sa série Les Sisters en collaboration avec Christophe Cazénove.

Sa prochaine bande-dessinée intitulée Tizombi, est publiée chez Bamboo. Elle sera disponible le 31 Mai chez votre libraire. Il s’agit d’un petit zombie affamé et cherchant constamment à dévorer tout ce qu’il trouve. Accompagné de son amie Margotik, vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer au cours de cette lecture !

18788738_10212787567981098_621689168_n.jpg

View original post 1 334 mots de plus

Editions 2017 & 2018

Voilà maintenant quelques semaines que l’édition 2017 s’est terminée que nous planchons déjà sur l’édition 2018. Mise à zéro du blog qui se remplira (peut-être pas tout de suite) dans le futur au gré des avancées.

Merci à tous les auteurs, intervenants, bénévoles qui ont fait que cette édition 2017 fût encore remplie de très bons moments et à l’année prochaine !

Regrets : Trois auteurs absents

François Amoretti et Karim Friha ne pourront pas être avec nous les 11 et 12 mars prochain pour le festival BD. Des raisons personnelles les empêchent tout deux d’honorer leur venue et ils s’en excusent auprès de tous. Malheureusement ça arrive et nous espérons les voir lors d’une prochaine édition !

Nous apprenons à l’instant que Julien Loïs ne pourra pas non plus venir nous rendre visite cause à de petits soucis de santé. Il doit garder le repos (pour mieux revenir!) et s’excuse vraiment de ne pas pouvoir être là, d’autant plus qu’il est le réalisateur de notre belle affiche! A bientôt Julien et tu seras quand même un peu avec nous!

Le septième cercle – Lionel Marty

le-septieme-cercle

Le septième cercle est un projet d’Artbook de Lionel Marty, qui sera avec nous une nouvelle fois à Aurillac pour le prochain festival BD. Cet artbook réunira de nombreuses illustrations de l’artiste aurillacois.

Noir & blanc, couleurs, crayonnés, Lionel se livre sans concessions. Vous découvrirez au travers de ses dessins, un auteur passionné, qui ne triche pas, aussi libre dans son trait qu’il peut l’être lui-même.

Lire la suite

Angoulême 2017

logo-angouleme-2017

Le Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême vient de se terminer et comme chaque année, les fauves ont été distribués. Voici le palmarès de l’édition 2017 :

PALMARES OFFICIEL 2017

Nous revenons sur ce palmarès car nous sommes très heureux d’y trouver Alexandre Clérisse, auteur aurillacois. Pour sa deuxième collaboration avec Thierry Smolderen, le voilà détenteur du Fauve Polar SNCF avec l’album L’été Diabolik qu’il était venu nous présenter l’an dernier.

L'ete diabolik

Voici une vidéo pour en savoir un peu plus sur le prix et les auteurs :
https://youtu.be/5BmUAosxET8

Bravo à Alexandre que nous accueillerons de nouveau avec grand plaisir pour sa prochaine BD !!

Résidence de création BD sur trois territoires cantaliens

En 2017, la CABA et les Communautés de Communes Sumène-Artense et du Pays de Mauriac s’associent pour un projet original : une résidence de création et de médiation autour de la BD.

588623375798f138235334

C’est un projet inédit qui a été présenté vendredi 20 janvier, dans les locaux de la Médiathèque. La CABA, la Communauté de Communes Sumène-Artense et la Communauté de Communes du Pays de Mauriac s’associent, de janvier à octobre 2017, pour une résidence de création et de médiation autour de la bande-dessinée.

Au point de départ, la Communauté de Communes Sumène-Artense souhaitait associer sa résidence annuelle sur la Piste des Arts à l’univers de la BD. Elle a pour cela sollicité la Médiathèque du Bassin d’Aurillac, organisatrice d’un Festival BD annuel et d’ateliers BD réguliers. Puis la Communauté de Communes du Pays de Mauriac a très vite rejoint l’aventure via son Festival Histoires d’Images.

« Une idée originale née dans l’enthousiasme et la complicité, apprécie Josiane Costes, Conseillère Communautaire déléguée à la Médiathèque. Cette résidence est l’occasion de promouvoir, d’une façon différente, la lecture et l’image. »

Trois actions

Après analyse des dossiers de candidature, nos organisateurs se sont positionnés en faveur du projet de deux auteurs-illustrateurs confirmés : Cécile Brosseau et Lionel Marty (originaire d’Aurillac !). « Avec nos approches complémentaires, nous pensions déjà à un travail commun… Cette résidence a été un déclic ! Nous avons envie de parler de ce pays, tout en faisant découvrir le monde de la BD. Sur ce projet, nous sommes entourés, aidés d’une équipe d’organisateurs énergiques, curieux… Notre métier d’auteur est respecté, nous pouvons proposer des choses qui viennent du cœur. »

Durant 16 semaines, les artistes vont bien évidemment travailler à la création d’une BD accessible à tous (dès 6-8 ans), mais pas seulement… Des actions de médiation viennent compléter leur programme. Il s’agit de rencontres et ateliers artistiques auprès de différents publics, dont certains ont lieu dès ce mois de janvier.

Le Festival BD, 1er temps fort

Prenez date ! Trois temps forts permettront de suivre le travail des artistes. Tout d’abord, le Festival BD du Bassin d’Aurillac organisé les 11 et 12 mars 2017 par la Médiathèque proposera une exposition didactique de drafts, encrés, brouillons, synopsis… du projet en cours de création. Une rencontre publique avec les deux auteurs est également au programme. Comme le souligne Josiane Costes, « ce projet est aussi le moyen de donner une ampleur supplémentaire à notre Festival BD, de le prolonger au delà d’un week-end »… et au delà des frontières du territoire de la CABA !

Deux autres rendez-vous…

En effet, le deuxième rendez-vous est prévu côté Sumène-Artense, sur la Piste Verte devenue Piste des Arts. « Les abords de cette ancienne ligne de chemin de fer ont été transformés en lieu de promenade très fréquenté, puis en site d’exposition à ciel ouvert – à défaut d’une salle adéquate, explique Stéphane Briant, Vice-Président de la Communauté de Communes Sumène-Artense passionné de BD. Nous avons toujours eu envie d’y exposer un album de BD. »  Vœu exaucé, puisqu’entre juin 2017 et juin 2018, vous pourrez découvrir l’œuvre achevée sur des bâches photographiques réparties le long du parcours de 15 km sur l’ancienne ligne de chemin de fer.

« Cette résidence se veut être une période de rencontres, de partage, de diffusion de savoirs et d’éveil de potentiels artistiques, à destination d’un large public », souligne Laurence Bodin, chargée de développement culturel pour le Pays de Mauriac. La Communauté de Communes a souhaité en immortaliser chaque instant. Le « Carnet de résidence » photographique et dessiné ainsi composé sera exposé à Mauriac lors du Festival Histoires d’Images en octobre 2017. Un dernier rendez-vous avant la prochaine aventure…

 
Cette résidence reçoit les soutiens de l’Etat et de l’Europe.
Dessin : Cécile Brosseau et Lionel Marty